Eastside Ganton Varrio 13

Eastside Ganton Varrio 13 - LSchronicles.net


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Etre dans un gang, en 2016

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Etre dans un gang, en 2016 le Lun 18 Juil - 20:49

LES BRAWLS

En 2016, à Los Angeles, les bagarres très massives sont rares. Elles regroupent rarement plus de dix participants. Malgré ce que l'on peut penser, les gangs sont plus ou moins honorables (tout est question de respect, n'oubliez pas) donc les membres vont parfois préférer un tête plutôt qu'une bataille rangée. De plus, évitez de charger le premier individu venu qui pénètre dans le quartier. Tous les gangsters ne sont pas tatoués et les bandanas ne sont presque plus utilisés, il peut donc être compliqué d'identifier un rival (hormis si vous le connaissez déjà). Même si c'est difficile à imaginer sur SAMP, Ganton est un quartier avec ses habitants, donc certains qui sont tout à fait lambda.

L'ULTRA VIOLENCE

A tord sur SAMP, on croit qu'être dans un gang, c'est être un banger.
Sauf que non, on peut être membre, sans être banger. Je cite ceci de AWOL:

Avant toute chose, il faut différencier "membre" et "banger", il faut savoir qu'un membre est une personne qui a été initiée et qui se revendique simple membre, il met les affrontements entre gangs et les rivalités de côté pour se concentrer sur sa vie (travail (illégal ou non), famille), tandis qu'un banger affiche très fièrement son appartenance à son gang, il est toujours au premier rang lors des rixes et sa haine envers les autres bandes est viscérale. Un banger est souvent jeune (adolescent-jeune adulte) tandis que les membres sont plus vieux et ont vu assez de violence donc préfèrent se rediriger vers une activité qui leur sert à quelque chose.

Le quotidien d'un banger se résumera, en gros, à la violence et le chaos. Le banger aime la destruction et est constamment à l'affût, il est prêt à se battre, il est prêt à tirer, à tuer s'il le faut. Les drogues et l'alcool sont au centre de sa folie car cela l'épaule en lui donnant du courage et en lui faisant oublier les actions qu'il regrette. Sa journée se résume à fumer, se saouler, faire la fête, se battre, faire un peu d'argent pour subsister et défendre sa rue. Les membres tout court, eux, rassasiés de ces activités chaotiques, préféreront passer du temps avec la famille et les amis, sous le soleil californien de Los Santos, avec un job (souvent illégal). Le quotidien est donc marqué par une vie plus régulière, les membres seront aussi présents en cas de besoin, mais on ne les retrouve plus vraiment au front face aux ennemis. Il perçoit donc le gang comme une simple bande d'amis tous originaires du meêm quartier avec qui il a fait les 400 coups dans sa jeunesse.

Libre cependant à vous de jouer d'abord un membre, puis un banger, ou l'inverse, ou même faire un personnage qui ne sera que banger ou membre tout au long de sa vie.


Il faut donc essayer de ne pas tirer sur tout ce qui bouge. Déjà, jouez au maximum le développement de votre personnage. Réfléchissez bien aux actes que votre personnage pourrait commetre. Nous sommes en 2016, aux Etats-Unis. Avant même de commettre un meurtre, dites vous bien qu'on peut prendre 15 ans pour des affaires de drogue. Il faut donc recourir aux armes qu'en cas d'extrème urgence, ou de cas très spécifiques.

LA CULTURE

Comme martelé plus haut, nous sommes en 2016. Le simple fait d'appartenir à un gang peut soit coûter la vie ou alors la prison. Les gangsters se sont donc adaptés à ce nouvel environnement. Ce n'est plus l'âge d'or des gangs de rue, comme il y a pu avoir un âge d'or de la mafia. Les simples membres de gang se contenteront d'un métier plutôt que de dealer (si possible), et éviterons les fusillades. Il faut donc arrêter de croire qu'être dans un gang ça signifie être couvert de tatouages et s'afficher en bandana, c'est dépassé. On peut les sortir éventuellement pour un clip, ce genre de choses.

De la même manière, on utilise dans beaucoup de gangs les low-riders. Bien que certains s'y attachent encore, il ne faut pas croire que c'est monnaie courante. Ce type de voitures est très prisé, et donc cher. Si vous devez avoir une voiture, préférez quelque chose de simple, qui n'est pas voyant. Le jeu se déroulant en 90, les modèles de base sont anciens, donc essayez d'éviter ceux qui font vieux. D'ailleurs, évitez d'avoir une voiture si vous êtes un simple membre. N'oubliez pas que vous êtes un gamin, qui souvent vit chez ses parents. Il est donc compliqué de se procurer sa propre caisse, hormis si vous avez un vrai travail (il faut donc rester cohérent).

L'ARGENT

Comme introduit plus haut, l'argent n'est pas facile à obtenir pour les membres de gang. Le fait de posséder des tatouages, d'avoir fait de la prison, peut freiner sur le marché du travail. De même, la drogue n'est pas quelque chose qui rapporte, c'est pour survivre. Bien sûr, tout dépend de votre rôle et de votre métier. Il suffit de rester cohérent. Si vous avez beaucoup d'argent, pensez bien que vous allez quitter le ghetto, et donc ne plus être du gang.

Je rajouterai peut être d'autres éléments.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum